Politique : Violence en banlieue de Conakry, Cellou Dalein lève le ton

by Kolazine / il y a 109 mois / 0 Commentaires
#

Deux jours après la manifestation de l’opposition lundi dernier, la tension ne faiblit pas en banlieue de Conakry. Principalement sur l’axe Cosa-Bambéto-Hamdallaye. Des bandes de jeunes, gourdins et parfois couteaux en main s’empennent aux citoyens dont le seul souci est de vaquer à leurs occupations quotidiennes.

Face à cette situation et alors que la manifestation était annoncée continuelle par l’opposition, Cellou Dalein Diallo, chef de file de cette même opposition lève le ton et appelle à l’arrêt de la violence.

Pour lui, cette décision est de permettre aux populations de l’axe de s’approvisionner et de mener quelques activités, surement le temps de la reprise des manifestations : « La décision de l’opposition républicaine de suspendre ces manifestations, n’a absolument rien a voir avec la réunion de crise qui s’est tenue à la primature au cours de laquelle, on cherche des solutions pour relancer le dialogue.

Nous nous n’assiérons jamais autour de la table tant que le calendrier de la discorde ne sera pas suspendu, tous les jeunes arrêtés, libérés. Les militants et sympathisants qui sont de l’opposition républicaine peuvent compter sur la direction de leurs partis respectifs pour que ces conditions soient réunies avant le dialogue »

Un appelle qui ne semble pas tomber pour l’instant dans de bonnes oreilles car, plusieurs jeunes se livrent encore à des cas de violences en toute liberté.

Amadou Keita







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.