Guinée : Fête du travail, Alpha Condé donne des raisons de la fermeture de l’usine de Fria

by Kolazine / il y a 90 mois / 0 Commentaires
#

C’est dans un palais du peuple archicomble que le 129 ème anniversaire de la journée internationale du travail a été célébré. Pour cette année, actualité oblige, la Guinée a choisi comme thème : Ebola, insécurité et paix. L’événement a mobilisé comme on pouvait s’y attendre, plusieurs travailleurs, des groupements et coopératives.

Les activités festives ont commencé par des défilés de mouvements syndicaux en tenue de parade. Au nombre des invités pas des moindres, le chef de l’Etat qui a demandé aux syndicats de mettre en avant le dialogue. Alpha Condé a aussi éclairer son auditoire sur certaines raisons de la fermeture de l’usine de Fria : « Quand je suis venu, j’ai dit aux syndicats de faire comme l’Allemagne. En Allemagne, il n’ya pas de grève parce qu’il ya constamment le dialogue entre le gouvernement et les syndicats. Ils ‘entendent toujours. Pourquoi Fria a été fermé ? Parce que leur mouvement syndical a donné le bâton pour nous frapper. Ils ont fait une grève incontrôlée, j’avais dit à RUSAL de fermer Fria ».

A l’autre bout de la ville, d’autres centrales syndicales ont célébré à leur manière la même fête du travail. C’est le cas de l’unité d’action syndicale, la confédération syndicale nationale des travailleurs et retraité de Guinée, COSATREGUI, la CGC-FOG, l’ONSLG. Thème choisi, le renforcement de l’unité sociale et la lutte contre Ebola.

Amadou Keita







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.