SPORT : L’association des entraîneurs exige la mise en place d’une direction technique à la FEGUIFOOT

by Kolazine / il y a 108 mois / 0 Commentaires
#

C’est à travers une réunion extraordinaire tenue ce samedi 02 mai dans la salle du comité olympique du stade du 28 septembre de Conakry que cette association a adressé une correspondance. Selon elle, l’instance dirigeante du football s’articule autour de 7 points qui sont :

1 –La mise en place urgente de la direction technique nationale qui sera désormais composée de sept membres dotée d’un bureau équipé et d’un secrétariat qualifié,

2- La mise à disposition de la direction technique nationale du centre technique national de Nongo inauguré depuis 2014 en vue de faciliter la formation des formateurs et des jeunes joueurs,

3-Un appui au staff pour une synergie d’échanges entre les entraineurs étrangers et les locaux dans le but de qualifier les performances des formateurs et des joueurs,

4-A l’image de toutes les grandes nations de football, les journées FIFA doivent être majoritairement animées par les joueurs locaux (6-8). Cela permettra d’encourager les talents domestiques à fournir beaucoup d’efforts dans le travail (entraineurs)

5-Les sélectionneurs étrangers ou locaux de nos différentes équipes nationales (syli senior, espoir, junior, cadet et féminin) doivent obligatoirement résider en Guinée en vue d’apporter leur contribution dans l’amélioration de la qualité des entraineurs et la performance sportive de nos équipes.

6-Les entraineurs retenus pour les différentes équipes doivent être obligatoirement liés à la fédération guinéenne de football par un contrat de travail dignement établit par un spécialiste en matière pour une durée d’au moins un an renouvelable selon les résultats de la saison sportive. Cela pourra permettre à l’association de classifier et à l’intéressé (e) de postuler aux appels d’offre au niveau régional, africain et international,

7-L’association des entraineurs de football est disponible pour le dialogue en vu de résoudre les différends qui peuvent entraver l’atteinte de ses objectifs. Par la même occasion, elle informe la fédération guinéenne de football que si aucune disposition n’est prise, elle se verra obliger de retirer tous les entraineurs dans des clubs dès le 01 juin de toutes les compétitions nationales (ligue 1 et 2, coupe nationale et division nationale)

Le président de cette association Oumar sy Savane dira : « Nous parlons de la mise en place d’une direction technique nationale, pas de la nomination d’un directeur technique national. Il y avait deux directeurs techniques qui étaient nommés et qui étaient assis dans un petit bureau sans aucune politique de développement. Cette fois-ci, nous exigeons la mise en place d’une véritable direction technique avec sept membres, un secrétariat qualifié et la mise à la disposition du centre technique de Nongo équipé pour la formation des jeunes et des formateurs »

Présent a cette cérémonie, le président du comité olympique national et sportif guinéen, Maitre Naby Camara affirme « je deviens non seulement le président d’honneur de cette association, mais je voudrais aussi apporter ma petite contribution pour qu’à partir d’aujourd’hui, cette structure puisse faire quelque chose de viable pour notre football » , avant de réagir sur la nomination de Sadio Nansoko comme Directeur technique national en ces termes : « je lui ai dit être directeur national, n’est plus synonyme d’entraineur mais du chargé du développement technique du football sur toute l’étendue du territoire national, c'est-à-dire concevoir une politique de la base au sommet qui lui permettra certainement de mériter la confiance de la fédération guinéenne de football, mais surtout exercer strictement »

Amadou Labaya Camara

664748489








Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.