Guinée : Sidiya Touré rend compte de son entretien avec le chef de l’Etat à ses pairs de l’opposition

by Kolazine / il y a 105 mois / 0 Commentaires
#

Invité en début de semaine au palais Sèkhoutouréya par le chef de l’Etat, Sidiya Touré a rencontré ses pairs de l’opposition ce mercredi. En toile de fond, rendre compte de son entretien avec Alpha Condé, une rencontre qui a porté sur plusieurs sujets dont celui lié aux élections d’Octobre 2015, la question concernant la réforme de la CENI entre autres.

Tous étaient donc réunis ce mercredi pour entendre et échanger avec le président de l’UFR au siège du parti sur l’ensemble des sujets passés en revue à Sèkhoutouréya ainsi que d’autres, Aboubacar Sylla davantage sur les raisons de leur rencontre : « C’est une réunion-plénière qui a commencé par le compte rendu que le président de l’UFR Monsieur Sidiya Touré a fait à cette plénière-là de son audience avec Monsieur le président de la République, une audience au cours de laquelle ont été débattus tous les sujets d’intérêt national lié au processus électoral et au dialogue politique.

Nous avons tous pris bonne note des entretiens qui ont eu lié, nous avons enregistré les avancées intervenues notamment en ce qui concerne les délégations spéciales et les conseils communaux, l’opposition a également examiné les différents points qui restent en suspens en ce qui concerne la conclusion éventuelle de ce dialogue. »

Il faut ajouter que la rencontre Alpha Condé avec Sidiya Touré a en partie porté fruit car, elle a permis de se satisfaire un des points de revendication de l’opposition. A savoir : L’accord de recomposition partielle des conseils communaux ruraux et urbains.

Ce avant les élections prochaines dans le pays. Aboubacar Sylla : « En ce qui concerne la recomposition des conseils communaux urbains et ruraux, l’opposition est d’accord dans sa plénitude. C’est une proposition qui a été faite à l’informel et qui a été entériné en plénière à savoir qu’on accepte qu’à la place de l’organisation préalables des communales avant les présidentielles qu’il y ait une recomposition des conseils communaux. »

Amadou Keita









Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.