Guinée : Page noire, Souleymane Sow, Directeur de publication du journal le patriote plus tire révérence

by Kolazine / il y a 105 mois / 0 Commentaires
#

L’homme dont il est question a commencé ses armes dans le milieu de la presse en 1995, principalement dans la presse sportive alors peu répandue au niveau des privés dans le pays. Avec d’autres groupes de jeunes journalistes, Souleymane Sow organise ou accompagne la mise sur pied de galas de football ou d’autres rencontres sportives importantes ici et là à Conakry et à l’intérieur du pays.

Ce qui coïncide avec l’avènement des radios privées en Guinée. Première destination, la radio Soleil FM qu’il intègre en 2005 comme stagiaire au niveau de la section sportive dont il sera vers la fin le responsable principal. Avec son amour ardent pour la presse, il s’intéresse à d’autres émissions. A soleil FM, il passera près de cinq années à animer des émissions comme disque des auditeurs, paroles aux citoyens, la matinale et bien d’autres.

Dans son envie de connaitre, il quittera Soleil FM pour la radio Famillia FM qu’il quitte finalement pour rejoindre Plante FM tout en animant son journal le patriote plus avec l’appui d’autres journalistes.

Alors qu’il se plaignait de problèmes de mal de ventre depuis quelques temps, Souleymane Sow fini par succombé à la maladie ce mardi matin à l’hôpital Ignace Deen. Il a été inhumé ce mardi même après la prière de 14 heures au quartier Cosa où il habitait. Parents et proches ont tenu à témoigner au sujet de ce jeune journaliste dont ils retiennent un homme au service des autres, ouvert, jovial et toujours prêt à rendre service. Il meurt malheureusement sans femme et sans enfant. Une perte énorme pour la presse guinéenne obligée desormais decontinuer le combat sans lui, celui d'informer le peuple de Guinée.Paix à l'homme du regretté Souleymane Sow.

Amadou Keita









Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.