Congrès de la fédération guinéenne de handball « notre bilan plaidera en notre faveur » dixit Ansoumane Bangoura

by Kolazine / il y a 105 mois / 0 Commentaires
#

Après le congrès de la FEGUIFOOT, celui de la fédération guinéenne de handball se pointe à l’horizon ce mois de septembre. On a rencontré pour vous le chargé de la communication Ansoumane ‘’JP ‘’Bangoura qui nous parle du congrès et du bilan de sa fédération

Suivez à chaud !

Dites-nous, comment se prépare votre congrès ?

Il faut effectivement rappeler que l’assemblée générale élective de la fédération guinéenne de handball se prépare activement, tous les membres de cette dite fédération sont à pied d’œuvre pour une réussite totale de cet évènement programmé du 3 au 5 septembre prochain à Conakry

D’abord du 3 au 4 le travail va être axé sur les modifications sur le statut de règlement intérieur en vue de l’adapter à ceux de la confédération africaine de handball et le 5 septembre le congrès électif, les courriers du département des sports et du comité olympique sont déjà prêts pour être dans les délais requis pour l’organisation d’une assemblée

Un congrès qui était prévu du coté de Boffa, pourquoi ce changement de lieu ?

Bel air à Boffa était prévu, mais avec un cout qui s’élevait à plus de 100 millions en terme de transport et d’hébergement mais aussi de nourriture, ensuite de l’affluence que le comité exécutif a alors décidé finalement de délocaliser de Boffa pour Conakry. A l’absence de notre président se trouvant dans une tournée bénéfique en Europe, pour le handball guinéen, en vue de faire intéresser les partenaires étrangers à notre discipline

Votre Bilan pourrait-il plaider en votre faveur ?

Le bilan je passe bien que notre bilan plaidera en notre faveur en ce sens que lorsqu’on venait, la guinée était endettée jusqu’au cout, avec 97.000 dollars, on a cherché à l’éponger pour se faire crédible devant les instances internationales, ensuite l’aménagement d’un siège approprié pour un bon fonctionnement administratif de la fédération, l’organisation intégrale du championnat et coupe nationale, la qualification des officiels pour la confédération africaine de handball en commençant par le président qui est de la commission sécuritaire de la CAHB , président de la zone 2 de l’Afrique de l’ouest , le placement des joueurs dans le professionnalisme, la participation régulière de nos équipes dans les compétitions africaine en Algérie , Cote d’Ivoire , Algérie , mais aussi au Barcelone

Amadou Labaya Camara








Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.