SICA 2023 : Le Cameroun accueillera la 17e édition

by Kolazine / il y a 6 mois / 0 Commentaires
#

C’est un festival itinérant qui promeut la musique moderne d’inspiration traditionnelle.

« L’artiste vecteur de l’intégration culturelle Africaine. Son rôle. » c’est le thème sur lequel sera mené les réflexions de cette édition du festival Stars de L’intégration Culturelle Africaine (Sica) qui se déroulera du 5 au 14 novembre à Yaoundé. Cet événement accueillera les artistes et acteurs culturels venus d’une vingtaine de pays d’Afrique et d’ailleurs.

L’objectif du Sica est de briser de toutes sortes de barrières, de complexes et de positionner la culture et plus spécifiquement la musique comme facilitatrice et gage de paix durable entre les peuples. Faire le brassage entre les sonorités africaines traditionnelles et l’art musical moderne sont l’une des prérogatives de ce festival. Le volet intellectuel de ce festival permet de formaliser et de capitaliser chaque acquis afin de le porter dans le temps et l’espace.

Au programme : la soirée de gala ou la nuit des trophées. Les meilleurs lauréats dans la compétition live de diverses catégories seront primés. Des Concert live d’où se produiront les artistes de renoms et de groupes de musique moderne d’inspiration traditionnelle des pays participants. Tous les soirs au village du festival (musée national du Cameroun). La journée de réflexion au cours de laquelle sera développée le thème choisi et D’où sortira le texte de plaidoyer en faveur de l’intégration africaine. 200 exposants sont attendus pour la grande foire exposition et les Jeux et concours sont également au rendez-vous.

Soulignons que la Golden International Promotion, une structure spécialisée dans la production, la promotion et la distribution des supports phonographiques, initie au Bénin en 1997, un évènement Culturel de distinction des meilleurs Artistes Béninois voire Africains dénommé le Bénin Golden Awards (BGA).

Cette initiative se poursuivit d’année en année, et les résultats qu’elle produisait sur le plan National qu’International, notamment la stimulation qu’elle donnait aux Artistes en les poussant à produire des œuvres de qualités, étaient devenus concrets. Ceci a donc renforcé le Comité d’organisation dans sa conviction, que le Bénin en particulier et l’Afrique en général possèdent des valeurs qui ne demandent qu’à être détectées et soutenues pour rendre à la culture africaine toute sa noblesse. Fort de cette expérience, le Président du Comité d’Organisation initia un second évènement en 2002 dénommé : le Festival SICA (Stars de l’Intégration Culturelle Africaine)

Sara Éliane Nematchoua Music In Africa







Commentaires