"Le tourisme en Guinée, est un moteur de l'emploi et de cohésion sociale" : dixit Le Ministre Alpha Soumah.

by Kolazine / il y a 5 mois / 0 Commentaires
#

La saison touristique 2023 - 2024 se poursuit du côté de Kindia. Quelques heures après son lancement officiel, l'Office national du tourisme (ONT) a organisé un dîner dans la soirée du vendredi 27 octobre dans un réceptif hôtelier de la place.

Pour la circonstance, M. Alpha Soumah, Ministre de la culture, du tourisme et de l'artisanat a affirmé que la Guinée est un pays magnifique, mais que de nombreux Guinéens méconnaissent encore les trésors touristiques de leur propre nation.

Poursuivant, M. Alpha Soumah a expliqué que pour changer cette situation, de nouvelles politiques ont été mises en place par les autorités guinéennes, en collaboration avec l'ONT, afin d'inciter les citoyens à explorer leur propre pays.

Apparemment, cette initiative commence à porter ses fruits. En effet, l'année précédente, les guinéens ont exploré les îles de Loos pour le lancement officiel de la saison touristique, et cette année, c'est Kindia qui l'a abrité.

Selon le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, l'année prochaine, le programme pourrait les emmener vers le Fouta, une région montagneuse du pays.

Avant de terminer son intervention, le ministre a réitéré que le tourisme est un vecteur créateur de l'emploi. C’est pourquoi, à l’en croire, que son département travaille à présent sur un code du tourisme, afin de concurrencer les autres pays du monde.

«Ce que je vais dire à partir de cet instant-là, il faut qu'on prenne conscience du fait que le tourisme est facteur de créateur d'emploi. Nous voulons que notre département ne soit plus un département traîné, nous voulons que notre département qui s'articule de manière naturelle crée de l'emploi, de la Richesse mais surtout participe à la cohésion sociale. C'est pour cela, que nous allons travailler sur un projet approfondi, travailler aussi sur des codes du tourisme pour que nous conjuguons le même verbe avec ceux qui pratiquent le même métier à l'international et que le tourisme guinéen soit au même titre que le tourisme sénégalais, ivoirien, que nous acceptions de recevoir les gens, que nous soyons dans les normes de la classification hôtelière, que les prix soient homologués etc…» a-t-il conclu.

Mohamed Cinq Camara depuis Kindia







Commentaires