Mamou : Mamady Youla lance les jeux régionaux du Foutah

by Kolazine / il y a 1 mois / 0 Commentaires
#

Placé sous le thème : « le sport au service de la citoyenneté », le premier ministre Mamady Youla a procédé ce samedi 4 novembre, au lancement officiel des activités de la 2ème édition des jeux régionaux du Foutah à Mamou.
Appréciant à sa juste valeur l’initiative prise par le ministère des sports qui a désigné la ville de Mamou pour le lancement des jeux régionaux du Foutah, le président de la délégation spéciale de Mamou, déclare : « la commune urbaine de Mamou par ma voix, j’engage à cultivé la paix et l’unité à travers ces jeux régionaux ».
Amadou Oury Diallo, porte-parole des gouverneurs de la moyenne guinéenne, lui, transmettant la satisfaction et la reconnaissance des populations de la moyenne guinéenne à tous les niveaux pour le choix porté sur leur région pour abriter les jeux régionaux de Guinée, indique : « ceci est un atout majeur qui doit être perpétuel dans les villes de l’intérieur. Chose qui permettra de mettre en place des infrastructures pour le développement du sport à la base ».
Dans son discours d’ouverture, le premier ministre Mamady Youla, estime que la Guinée ne doit pas se limiter au seul domaine de l’économie, de l’énergie, des infrastructures etc. Mais aussi doit le pays doit œuvrer à la relance du sport et de la culture. Qui, dit-il, « sont des facteurs de réconciliation de paix, de la promotion de la citoyenneté et surtout à l’épanouissement de la jeunesse ».
Ainsi, précise, « au regard du rayonnement de notre pays dans le sport et de la culture. En relançant ces activités, le gouvernement attend s’investir dans une dynamique de promotion du sport et de la culture. En s’appuyant sur le sport à la base ».
Au-delàs donc de son impact sur l’épanouissement physique et intellectuel pour ses adeptes, le sport doit être perçu comme un secteur transversal qui emplois et génère de la richesse.
Mohamed Barry, envoyé spécial UJACGUI

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire