Concert: Cheick Oumar vous attend le 15 février prochain au CCFG

by Kolazine / il y a 10 mois / 0 Commentaires
#

Cet amoureux des arts prolongera la Saint-Valentin en proposant un concert unique au CCFG, le lendemain de la fête des amoureux, le vendredi 15 février 2019.

‘’ Conakry Arabakhydi’’, ‘’Swing’’, ‘’Tu me manques’’, ‘’Embrasse-moi’’… Que vous aimiez ou non, difficile d’échapper à Ladies nigth’’le tube au refrain gbin gbin gbin de Cheick Omar. D’ailleurs, il est difficile d’échapper tout court à cet artiste qui explose les records sur la scène nationale. Si par malheur, Cheick Omar vous était inconnu jusque-là, voici un petit résumé : un album solo, beaucoup de collaborations avec des artistes : Djanii Alfa, Khadi Diop, Manamba Kanté… ou encore Azaya et Oudy 1er sur un projet de sensibilisation sur les violences faites aux femmes, la direction musicale de nombreuses pièces de théâtre et des sons qui tournent en boucle à la radio…

En préparation pour un deuxième album, Cheick Omar s’est déjà, grâce au premier et à son flair, fait une place au sommet du Blues, un genre musical assez peu développé en Guinée. Dire qu’il se destinait à une carrière de cuisiner aux USA… Ce sont les événements de janvier-février 2007 suivis des atrocités advenues au stade du 28 septembre 2009 qui ont provoqué chez lui ce sursaut musical, et qui lui ont fait reprendre le micro huit années après. Histoire de soulager sa peine pour notre plus grand bonheur à tous. Dès lors, la flamme n’a cessé de grandir. Au point qu’il décide de sortir en janvier 2011, son tout premier album solo titré ‘’Histoires d’amour’’ aux USA.

Mixant les genres R’n’B, Blues et la World music, il enchaîne les scènes là-bas avant de faire son retour au pays. Une fois en Guinée, il devient l’homme aux multiples facettes après que Souley Thian’güel Bah, metteur en scène guinéen, l’ait rapproché pour qu’il assure la direction musicale de trois de ses pièces de théâtre ‘’Sur la pelouse’’ aux Récréatrales de Ouagadougou en 2012, ‘’Tu m’aimeras’’ et ‘’Danse avec le diable’’, joués respectivement en 2014 et 2015 au Centre Culturel Franco-Guinéen.

Impossible pour lui de s’arrêter ! Il va plus loin en 2017 en interprétant « Cheick Omar chante Prévert », puis incarne sur scène, la légende du cinéma muet, Charlie Chaplin dans le spectacle « Chaplin, s’il avait été guinéen », mis en scène par Sow Pedro, avant de mettre son talent au service de la nation en composant l’hymne du prestigieux projet Conakry Capitale Mondiale du Livre 2017.

En attendant le deuxième album, le voici enfin de retour pour une toute nouvelle création : Art’n’me (L’art et moi). Un mélange de musique, théâtre, danse ainsi qu’une touche d’humour pour raconter, l’histoire d’un artiste au destin singulier parmi ses pairs : CHEICK OMAR lui-même.


Source : Journal CCFG







Commentaires

Kolazine


Kolazine, ... là où les cultures dialoguent.